9 Rue de la Porte d'Etampes
28700 Sainville
HORAIRES :
LUNDI - MARDI - MERCREDI
10H00 À 12H00 ET 14H00 À 16H30
JEUDI 10H00 À 12H00
VENDREDI 10H00 À 12H00 ET 14H00 À 18H30
SAMEDI 10H30 À 12H00
02 37 24 60 06
mairiesainville{nospam}wanadoo.fr
VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL
ACTUALITÉS
MAIRIE COMMUNE
MOT DU MAIRE

En cette période estivale, c’est avec plaisir que je vous adresse ce bulletin de l’été qui constitue un rendez-vous d’informations sur la vie de notre commune. Je remercie l’ensemble des personnes qui ont participé à son élaboration : élu (e) s, enseignants, présidents d’associations.

En matière d’organisation administrative notre commune a officiellement fait son entrée dans la Communauté de communes Cœur de Beauce. Beaucoup de réunions se sont enchainées à un rythme soutenu tout au long de ce premier semestre. Un compte-rendu de ces réunions est établi lors de chaque conseil municipal. Au-delà des conseils communautaires où de par la loi seuls le Maire et le premier Adjoint   participent, J’ai tenu à ce que chaque conseiller municipal puisse s’inscrire aux différentes commissions de la CCCB, (finances, développement économique, scolaire, enfance jeunesse, habitat, environnement, culture et tourisme, urbanisme, équipements sportifs, travaux, services à la population). Ainsi la  commune est-elle représentée dans tous les domaines qui la concernent. Cette implication m’est apparue essentielle.

A ce jour, trois projets sont en cours :

La Communauté de communes a fait le choix d’aider à la rénovation de l’habitat. Une réunion publique d’information en ce sens a eu lieu à Sainville, je le rappelle ; soyez attentifs vous pouvez en être bénéficiaires.

Le projet de création sur Sainville d’une annexe de Maion de Services au Public (MSP) est lancé ; elle permettra d’accueillir des permanences administratives ou autres au profit des habitants de la commune mais aussi des environs. Cette proximité nous y tenons à l’heure où tout est informatisé et où le contact humain se délite. C’est aussi ce facteur qui a fondé notre décision de rapprochement avec cette communauté de communes restée rurale et proche de ses habitants.

Enfin dans le domaine sportif, l’acquisition des anciens  établissements Fleureau, face au pôle scolaire, est soumise à l’EPFLI (établissement public foncier interdépartemental). Une Infrastructure sportive y verra le jour après remise aux normes.

C’est durant ce premier semestre qu’est voté le budget communal. Cette année encore notre gestion budgétaire   rigoureuse a permis de maintenir un équilibre financier satisfaisant. Mais en ces périodes d’incertitude le conseil municipal se veut prudent dans ses décisions. Deux éléments importants ne nous sont pas encore communiqués : il s’agit des montants de compensations financières de sortie de la CCPEIDF et  d’entrée à la CCCB.           Ces chiffrages font l’objet de négociations entre communes et inter communautés en lien avec les services financiers de l’état. Notre endettement reste inférieur à la moyenne. Cette année encore le conseil municipal à l’unanimité a voté le  maintien des taux des taxes fiscales communales.

Concernant les travaux de voierie ou d’aménagement du parcours de santé votés l’an passé, ils devraient être enfin    finalisés cet été (les mauvaises conditions météo ayant considérablement retardé les délais).

Les investissements pour 2018 se sont orientés dans quatre domaines :

L’environnement par le réaménagement de notre mare dévastée par les roseaux. Sur les conseils des services départementaux, il nous faut attendre que le niveau de l’eau soit le plus bas possible pour faire intervenir une entreprise habilitée qui arrachera les rhizomes pour endiguer cette prolifération.

Cimetière : la procédure de reprise des tombes abandonnées étant parvenue à son terme, il nous faut désormais procéder à sa mise en application.

Le mobilier de la salle des fêtes devenu vieillissant sera renouvelé (tables et chaises). Nous avons opté pour des tables rondes.  Les anciennes tables demeureront néanmoins à disposition si besoin.

La sécurité : comme je l’évoquais en début d’année, l’implantation de caméras supplémentaires a été actée et budgétée. Les services de gendarmerie ont été consultés. Ce dispositif vise à renforcer notre protection et à soutenir les forces de gendarmerie dans leur action. Les conditions techniques doivent maintenant être étudiées.

En outre, en matière de mesures préventives à mettre en place, les services de gendarmerie m’ont proposé une réunion de sensibilisation à destination des personnes âgées dans un premier temps. J’organiserai cette rencontre dès  l’Automne.

Les services de la Direction Régionale des Affaires Culturelles sont en charge du dossier pour la restauration du beffroi et cloches de l’église en lien avec la Fondation du  Patrimoine. L’avis d’un expert doit être rendu prochainement.

Une préoccupation récurrente qui monopolise toute notre énergie : la recherche d’un médecin … le principe d’Egalité, beau symbole de notre république ne prend pas tout son sens en matière d’accès aux soins.. Que d’inégalités dans les territoires ! C’est sans relâche que je saisis les instances responsables. Une enquête parlementaire est en cours.  Nous attendons avec impatience ses conclusions et propositions.

Nous faisons paraitre régulièrement des annonces et la CCCB également. Notre commune n’est pas sans atouts et présente de nombreux attraits. A ce jour deux pistes sont à l’étude mais non finalisées.

Un contrat local de santé a été signé entre l’état, la région, le département et la CCCB.  Quand les résultats se feront-ils sentir ? Je ne manquerai pas de revenir sur cette question : le cabinet médical constituant un élément structurant pour notre commune et plus largement pour le territoire. 

Pour mettre en application la volonté du conseil municipal de maintenir un dialogue permanent, j’ai invité les jeunes de 11 à 18 ans à une réunion afin de mieux connaitre leurs besoins et leurs attentes. Ils étaient une trentaine à s’être déplacés et à nous rencontrer, élus, ce samedi 16 juin. L’appréhension de la première question ayant été dissipée, beaucoup d’interventions tout à fait pertinentes furent soulevées démontrant leur intérêt pour la vie communale qui les concerne (transports, infrastructures sportives, lieux de rencontres).

Nous avons pu leur communiquer des propositions de loisirs et vacances scolaires. L’intérêt que représente la vie intergénérationnelle avec des aspirations différentes fut évoqué.

Ce début d’année la vie communale a connu une certaine une vitalité au travers des manifestations riches, variées et dynamiques. Vous en retrouverez trace tout au long du bulletin. Le second semestre s’annonce tout aussi prometteur.

Les services de la mairie resteront ouverts tout l’été aux jours et horaires habituels.

Je souhaite à chacune et chacun un bel été sur Sainville ou ailleurs !

 

Bien à vous ! 
Le Maire

Martine BALDY